Actualité

21. févr. 2022

Avec une production record de 3355 mio. de tonnes de pellets, l’Allemagne est nettement en tête des pays européens et elle figure également dans le trio de tête des pays producteurs au niveau mondial, après les Etats-Unis et le Canada. Image : DEPV

En 2021, l’installation de nouveaux chauffages à pellets en Allemagne a connu une dynamique inédite. 86’500 nouveaux chauffages ont été installés, contre 61’850 (plus 40 %) l’année précédente. Image : DEPV

Allemagne : La production de pellets augmente de 8% et les ventes de chauffages de 40%

(DEPV) En 2021, le marché allemand des pellets a connu une très forte croissance. Une nouvelle augmentation de la production a été atteinte avec 3,355 millions de tonnes (t), et les ventes sur le marché du chauffage ont également connu une nouvelle hausse significative. Il s’est installé près de 40% de chauffages en plus que l’année précédente, ce qui représente 86’500 nouvelles installations. Fin 2021, 570’000 chauffages à pellets étaient ainsi en service en Allemagne. Leur contribution à la protection du climat est illustrée par la quantité de CO2 économisée, qui dépasse pour la première fois les 4 millions de tonnes.

Avec une production record de 3355 millions de tonnes de pellets, l’Allemagne est nettement en tête des pays européens et elle figure également dans le trio de tête des pays producteurs au niveau mondial, après les Etats-Unis et le Canada. Cela représente une augmentation de 8 % par rapport à l’année précédente (3,1 millions de tonnes). La principale matière première utilisée pour la production de pellets en Allemagne est constituée par les résidus de bois indigène issus de la transformation du bois (92,5 %). L’année dernière, la consommation de pellets s’est élevée à 2,9 millions de tonnes.

Les exportations pourraient diminuer
Selon des chiffres provisoires, la balance du commerce extérieur reste positive avec environ 450'000 t. „Cela va certainement changer si la construction d’installations continue d’augmenter et cela se manifestera par une baisse du taux d’exportation“, note Martin Bentele, directeur de la DEPV, en soulignant la responsabilité des producteurs allemands de pellets dans l’approvisionnement du marché national. L’année prochaine, la DEPV s’attend à une augmentation de la production de pellets atteignant 3,6 millions de tonnes.

Marché des chauffages à pellets en Allemagne
En 2021, l’installation de nouveaux chauffages à pellets en Allemagne a connu une dynamique inédite. 86’500 nouveaux chauffages ont été installés, contre 61’850 (plus 40 %) l’année précédente. Plus de 61’000 de ces installations sont des chauffages centraux à pellets et des poêles-cheminées à pellets à circulation d’eau d’une puissance maximale de 50 kilowatts (kW), principalement utilisés pour remplacer les chauffages à mazout dans les maisons individuelles et jumelées. Viennent ensuite 24’000 poêles-cheminées à air et près de 1200 grandes chaudières/installations de cogénération (> 50 kW). Pour l’année 2022, la DEPV prévoit une nouvelle augmentation des ventes atteignant environ 91’000 installations.

Au total, les chauffages à pellets ont fourni environ 14.2 térawattheures (TWh) d’énergie finale dans toute l’Allemagne. Cela a représenté près de 8 % des énergies renouvelables dans le secteur du chauffage ou 1.2 % de la consommation totale de chaleur en Allemagne (2020).

Texte : Fédération allemande du bois énergie et des pellets (DEPV)

0 commentaires

Ajouter un commentaire

 
  • Heizmann

  • Fröling

  • Allotherm

  • Ökofen

  • Liebi LNC

  • Windhager

  • Tiba
 

Newsletter

 

Suivez-nous!